Faites-vous partie de ces employés qui déjeunent à leur bureau chaque jour ? Si oui, pourquoi ? C’est parce que vous êtes trop occupé pour sortir ? Ou voulez-vous simplement que les autres pensent que vous l’êtes ? Peut-être craignez-vous de ne pas pouvoir rester compétitif face à vos collègues qui profitent de cette heure supplémentaire pour prendre de l’avance ou que votre patron perçoive la pause comme un signe de fainéantise ? Quoi qu’il en soit, vous n’êtes pas seul. Selon un sondage mené par Edenred, entreprise spécialisée dans les titres-restaurants, plus de la moitié des employés européens ne prennent pas une pause déjeuner convenable, et jusqu’à 27 % d’entre eux déjeunent généralement à leur bureau.

Un article récent sur welcometothejungle.com énumère un certain nombre de raisons pour lesquelles les employés ne devraient pas déjeuner à leur bureau. Pour My Recruteo, deux des principales raisons sont d’éviter d’ennuyer les collègues avec des aliments malodorants et d’augmenter la productivité du travail. Presque tous ceux qui ont travaillé dans un environnement de bureau connaissent la douleur de s’asseoir près d’un collègue qui persiste à manger du poisson ou de la nourriture ethnique à son bureau. Ce qui peut être appétissant pour l’un peut être nauséabond pour beaucoup une fois que l’odeur piquante se répand dans le bureau. De plus, il est prouvé que le fait de s’éloigner de son bureau pendant les heures du midi a des effets sur la productivité, le rendement au travail et la génération d’idées.

Cependant, ce ne sont pas les seules bonnes raisons pour prendre le temps de déjeuner dehors de temps en temps. Il y a une variété d’autres façons de sortir du bureau pour un repas de midi qui sont bénéfiques pour les individus, les équipes et les employeurs. Jetons un coup d’œil à quelques-unes d’entre elles.

Augmente l’engagement

Malgré le fait que la technologie a rendu plus facile que jamais la communication avec les gens partout dans le monde, pour beaucoup, la vie professionnelle et la vie personnelle semblent de plus en plus solitaires, ce qui entraîne des taux plus élevés de désengagement des employés. Dans le passé, l’heure du déjeuner consistait à nouer des liens sociaux avec les collègues de travail, mais pour beaucoup, manger à son bureau est maintenant la norme.

Toutefois, le fait d’aller déjeuner au restaurant ne profite pas seulement à la vie sociale des employés. La recherche a démontré que les travailleurs européens qui prennent une pause-repas chaque jour sont plus engagés et obtiennent de meilleurs résultats pour leur satisfaction professionnelle, leur efficacité, leur désir d’être actifs dans l’entreprise et la probabilité de recommander leur employeur aux autres employés éventuels. De plus, la création de liens sociaux entre collègues de travail favorise le travail d’équipe, la créativité et la résolution de problèmes au bureau.

Favoriser de saines habitudes alimentaires

Bien sûr, il y a des inconvénients à manger au restaurant. Cela peut devenir coûteux, et les gens ont tendance à abuser de ce qu’ils font en groupe. Cependant, l’un des avantages est qu’après avoir mangé un repas assis, on est plus susceptible de partir rassasié. D’un autre côté, une bouchée rapide à son bureau n’est pas aussi satisfaisante et peut mener à des collations tout au long de la journée. Dans une étude menée auprès de 122 employés, le travailleur moyen planquait en moyenne 476 calories de nourriture dans son bureau, et un individu accumulait 3 000 calories. Cela se traduit par l’abandon d’un repas solide en échange d’heures de grignotage de malbouffe dans le but de gagner une heure supplémentaire de temps au bureau.

restaurant local

Aider les entreprises locales

Bien que les employés ne se sentent pas obligés de manger au restaurant, soyez assurés que les restaurateurs locaux comptent sur l’aide des employés de bureau à l’heure du déjeuner tout comme ces employés dépendent probablement des clients et des clients de leur entreprise. De nos jours, de nombreuses entreprises de technologie et startups offrent à leurs employés un déjeuner gratuit afin de les garder au bureau le plus longtemps possible. Cela a eu des répercussions négatives sur les établissements de restauration locaux à tel point qu’en 2014, la ville de Mountain View, en Californie, a adopté une loi selon laquelle le nouveau campus de Facebook ne pouvait offrir de la nourriture gratuite. De plus, San Francisco a emboîté le pas en proposant une loi qui interdirait aux nouveaux bureaux de la ville d’inclure les cafétérias.

Bien qu’un employé qui déjeune à l’extérieur de temps à autre n’est pas susceptible de sauver une entreprise de restauration en difficulté, lorsque plus de 50 % de la population active ne prend pas une pause déjeuner adéquate, cela peut porter un coup à l’économie locale. De nombreux employeurs envisagent d’aider les entreprises locales dans le cadre de leurs efforts d’engagement communautaire. Cela devrait aller jusqu’à encourager les employés à fréquenter les établissements de restauration locaux pour contribuer à stimuler l’économie et à profiter de la pause de midi.

Réduire la propagation des germes

Avez-vous déjà remarqué combien d’employés de bureau utilisent un essuie-tout pour ouvrir la porte de la salle de bain afin de ne pas toucher la poignée ? Les bureaux sont pleins de germophobes, et le pire endroit où ceux qui s’inquiètent de la propreté peuvent manger est à leur bureau. Selon une étude, le clavier d’ordinateur de bureau moyen contient 20 598 fois plus de bactéries qu’un siège de toilettes. De même, une souris d’ordinateur contient 45 670 fois plus de bactéries qu’un manche de toilette. Pensez-y la prochaine fois que vous mangerez un sandwich en tapant à la machine. Quelle est la meilleure façon d’éviter les bactéries pathogènes au bureau ? Lavez-vous régulièrement les mains et éloignez les aliments de votre bureau !

Pour beaucoup de gens, déjeuner à leur bureau est devenu un mal nécessaire pour les mêmes raisons qui les empêchent de prendre des vacances. Certains dirigeants peuvent s’accrocher à l’idée que chaque minute passée loin de leur bureau est une minute passée à ne pas travailler et que les employés qui prennent des pauses déjeuner sont paresseux ou pas assez occupés alors que leurs collègues plus dévoués sont prêts à faire leur travail. Mais trop souvent, les avantages de travailler une heure supplémentaire par jour ne l’emportent pas sur les avantages de prendre une pause bien méritée, de manger un repas copieux et de socialiser avec ses collègues.

Bien sûr, chaque individu, dirigeant, entreprise et industrie sont différents, et ce qui fonctionne le mieux pour l’un peut ne pas fonctionner pour l’autre. Toutefois, les employés devraient s’efforcer de quitter leur bureau pendant l’heure du déjeuner lorsque le temps le permet, ne serait-ce que pour évaluer comment leur productivité et leurs habitudes alimentaires s’améliorent ou diminuent à cette heure. Ceux qui trouvent cela impossible devraient être prudents, car leur manque d’équilibre entre le travail et la vie personnelle peut entraîner d’autres problèmes de santé ou un épuisement professionnel.

Write A Comment