Bien qu’il s’agisse d’un mois de fête pour tous dans la vie professionnelle, le mois de décembre peut poser des défis supplémentaires aux employeurs et aux employés.

À savoir, comment s’assurer que la productivité et les objectifs ne soient pas mis de côté alors que nous jonglons avec la charge de travail et les engagements personnels, qui peuvent aller des événements sociaux aux achats de cadeaux et aux budgets. C’est pourquoi chez My Recruteo, nous lançons notre campagne pour amorcer la conversation sur la façon d’équilibrer la productivité et la fête dans la période précédant Noël.

Poursuivez votre lecture pour découvrir comment favoriser ce changement et n’oubliez pas d’en prendre bonne note !

1. L’état de la situation

Afin de nous plonger dans la réalité des sentiments des salariés en décembre, nous avons décidé d’effectuer des recherches pour savoir exactement ce qu’ils ressentent ! Un Français sur trois s’est décrit comme improductif au mois de décembre. Quand il s’agissait de faire face au stress de Noël, le premier de la liste était d’acheter le cadeau de Noël parfait, ce qui a été le choix de la majorité des répondants (35 % d’entre eux).

Parmi les autres facteurs de stress, mentionnons  » le budget pour les cadeaux, la nourriture et les déplacements « , qui a été choisi par 21 % des salariés et  » trop d’événements sociaux  » par 12 % des répondants. De ce fait, il est clair que l’atteinte à la vie privée des salariés sur le lieu de travail est inévitable, en particulier à l’approche de Noël. La clé, en tant qu’employeur, est de savoir comment vous pouvez atténuer ce risque pour que vos employés terminent l’année sur une bonne note et qu’ils ne soient pas accablés par le stress et l’inquiétude.

2. Que pouvez-vous faire en tant qu’employeur ?

La bonne nouvelle, c’est qu’en tant qu’employeur, il y a beaucoup à faire pour minimiser le stress auquel vos employés sont confrontés. La première étape consiste à réfléchir aux objectifs que vos employés se sont fixés pour le mois de décembre, sont-ils réalistes ?

Il est important de tenir compte des facteurs externes lors de l’évaluation. Comme vous le savez, de nombreuses entreprises – qui peuvent être vos clients, vos fournisseurs ou même vos prospects – se détendent au mois de décembre, ce qui aura inévitablement un impact sur votre équipe aussi.

Une bonne façon d’aider vos employés à maintenir l’équilibre entre le plaisir festif et la charge de travail est de prévoir des heures précises pendant la semaine de travail pour les activités liées à Noël. Il peut s’agir par exemple d’un Secret Santa, d’une fête pour décorer le bureau ou d’une soirée cinéma à thème.

Lorsque nous avons demandé aux salariés ce qu’ils aimaient le plus à propos de Noël au bureau, ils nous ont répondu  » boire avec des amis « ,  » manger de bons petits plats  » et  » célébrer les succès accomplis  » – cela pourrait nous donner une autre inspiration pour nos activités au travail.

Il convient également de noter que si les employés ont des activités festives à prévoir, ils sont plus susceptibles d’être productifs lorsqu’ils font leur travail, car leur temps de travail et leur temps de célébration ont été plus clairement définis par leur employeur et ils savent à quel moment il faut le faire. Une fois les attentes établies, il est toujours plus agréable de profiter des activités amusantes sans culpabilité, terminant l’année sur une bonne note !

restaurant fin d'année entreprise

3. Continuez à vous sentir bien pendant la nouvelle année.

Enfin, n’oubliez pas d’apporter ces vibrations de « bien-être » dans la nouvelle année. Avec de nombreux salariés regrettant d’avoir laissé trop de travail jusqu’après Noël et se sentant déprimés à leur retour, janvier est un mois qui a un impact bien connu sur le moral. Profitez du mois de décembre pour prendre une longueur d’avance.

Par exemple, pourquoi ne pas réserver du temps en décembre pour permettre à vos employés de faire le point sur leurs réalisations de l’année écoulée et de se fixer des objectifs pour janvier ? Cela vous permettra de vous assurer que vos employés seront opérationnels dès leur retour au travail au début de la nouvelle année et d’éviter que la moitié du mois ne passe là où les gens sont encore en train de décider des priorités pour le trimestre à venir.

Et n’oubliez pas que même si la fête de Noël est spécifiquement liée au mois de décembre, encourager un bon équilibre travail/vie privée est quelque chose qui devrait se produire toute l’année – donc ces conseils sont dans une large mesure transférables !

Write A Comment